EHESS-Faire la ville /都市化セミナー

Faire la ville aujourd’hui. Exploration des urbanismes contemporains

https://enseignements-2018.ehess.fr/2018/ue/2781/

  • Kae Amodoctorante à l’EHESS ( IMAF )
  • Alexandre Fauredoctorant à l’EHESS ( CRH-GGH-Terres )
  • Beatriz Fernandezmaîtresse de conférences de l’EHESS (en cours de nomination) ( DEVE )Cet enseignant est référent pour cette UE
  • Sébastien Lechevalierdirecteur d’études de l’EHESS (TH) ( CCJ )
  • Ai Nishimurachargée de recherche à la Fondation France-Japon ( FFJ )

Mercredi de 17 h à 19 h (salle 7, 105 bd Raspail 75006 Paris), du 7 novembre 2018 au 13 février 2019

 

Résumé

À partir des expériences urbaines venant de l’ensemble des aires culturelles, ce séminaire vise à trouver un moyen de partager les outils théoriques afin d’étudier les différentes façons de faire la ville aujourd’hui. Si l’hétérogénéité des situations est évidente, la métropolisation comme phénomène global et pluriel de transformation de la ville et du territoire, appelle à l’émergence d’une conception commune (en partie tout du moins) des mutations de l’urbain. Cela oblige les chercheurs à questionner les configurations diverses des acteurs dans les systèmes métropolitains pour saisir les causes et les conséquences des mouvements à l’œuvre à toutes les échelles spatiales et temporelles.

Pour étudier cela, on retiendra trois axes couvrant plusieurs domaines de la transformation urbaine :

Axe 1 : Rénovation, régénération, requalification. La modification de l’existant peut faire l’objet d’une tentative d’adapter un quartier, un secteur, un bâti ou un système viaire aux besoins et aux nécessités définies par un ou plusieurs acteurs en fonction des ressources mobilisables. En croisant les observations en Afrique, en Asie, en Europe et aux Amériques, on pourra interroger la polysémie des termes et des modalités d’intervention , ainsi que leur portée symbolique et pratique.

Axe 2 : Déconstruction, destruction, démantèlement. Pour provoquer un changement radical, la ville ou certaines parties de celle-ci peuvent être soumises à une action brutale, parfois violente, venant d’acteurs divers. Pour autant, ces actions n’ont pas toujours les conséquences des mêmes moyens et des mêmes fins (guerre, planification, catastrophe naturelle, privatisation des espaces publics…). En questionnant la disparition, on questionne aussi bien la place du passé, que son rôle dans la fabrique de la ville.

Axe 3 : Patrimonialisation, conservation, préservation. Au contraire du changement radical qu’insinue la disparition, un mouvement fort de patrimonialisation parcours le monde. Cette volonté de fixer la ville dans le temps interroge pourtant sa capacité d’évoluer et de s’adapter aux nouveaux enjeux.

Calendrier 2018-2019

Date Sujet intervenant(s) salle
7 novembre 2018 Introduction générale et introduction de l’Axe 1. salle 7
14 novembre 2018 Axe1- 1

« La rénovation des proches banlieues dans les grandes métropoles. Regards croisés entre Paris et Rio de Janeiro »

Julien Midy, cabinet du président de l’Etablissement Public Territorial Est-Ensemble de la Métropole du Grand Paris. César Gonzalez Garcia, doctorant au Centre de Recherches Historiques à l’EHESS. salle 7
21 novembre 2018 Axe1- 2

« (Ré)investir la Havane. Mutations socio-spatiales et revitalisation urbaine dans les quartiers centraux de la capitale cubaine »

Violaine Jolivet, Université de Montréal, Chercheuse associée à l’UMR PRODIG 8586 et l’UMR URMIS 205, Membre du comité de rédaction Cahiers des Amériques Latines  salle 7
28 novembre 2018 Axe1- 3

Conclusion Axe 1 et méthodologie

salle 7
5 décembre 2018 Axe2 – 1

Introduction de l’Axe 2 et méthodologie.

salle 7
12 décembre 2018 Axe2 – 2 Cristiana Mazzoni, Professeur HDR, ENSA Paris-Belleville salle 7
9 janvier 2019 Axe 2-3

« Peut-on penser la déprise urbaine dans les villes européennes ? »

Sarah Dubeaux, docteure en géographie à l’ENS. salle 7
16 janvier 2019

Attention, changement d’horaire : 15h-19h

Axe 3-1

“30 years of Global City’ discourse in Tokyo”

Séance spéciale avec le séminaire : « Villes-capitales et métropoles : trajectoires locales dans un monde global ».

Takashi Machimura, Hitotsubashi University salle 7
23 janvier 2019 Axe 3-2

« La patrimonialisation du coeur d’Abidjan »

Alphonse Yapi-Diahaou, professeur à Paris 8. salle 7
30 janvier 2019 Axe 3-3

« Le rôle et la place de l’UNESCO dans la patrimonialisation »

 Anne-Laure Moniot, responsable du service architecture et patrimoine à Bordeaux Métropole. salle 7
6 février 2019 Conclusion du séminaire et ouverture.

« Commerce, transformations sociales et politiques publiques en banlieue rouge »

Sylvie Fol, Géobraphie-cités,

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Antoine Fleury, Géographie-cités, CNRS

salle 7

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :