FFJ 日仏財団

D’autres séminaires et événements organisés dans le cadre des programmes à la Fondation France-Japon de l’EHESS.

19 mars 2018

Table ronde : L’économie morale en Afrique

Les pratiques quotidiennes et les concepts de « développement »

Table ronde organisée dans le cadre du programme Afrique-Asie de la Fondation France-Japon de l’EHESS.

L’économie paysanne africaine est reconnue pour son caractère unique, définie par des réseaux de relations socio-économiques de réciprocité, appelée aussi l’« économie de l’affection » (Goran Hyden). Cette table ronde invite les chercheurs spécialistes de différentes régions en Afrique et différentes thématiques de cette économie « d’en bas » afin d’échanger sur l’actualité de leurs recherches. Différentes thématiques seront abordées, entre autre : le contraste ou la connexion entre les milieux urbains et ruraux ; la mobilité (interne / sous-régionale ou transnationale) ; l’importance du rôle des femmes ; la religiosité ou les fêtes (familiales, religieuses…). C’est-à-dire, les moments « forts » des échanges économiques.

  • Date : lundi 19 mars 2018 de 9h30 à 13h
  • Lieu : EHESS, Salle A07_37 (54 boulevard Raspail 75006 Paris, 7e étage)
  • Intervenants : Sakai Makiko (Tokyo University for Foreign Studies),Ismaël Moya (CNRS), Benoît Hazard (CNRS), Abdourahmane Seck(Université Gaston Berger de Saint-Louis)
  • Modérateur : Kae Amo (EHESS)

Télécharger le programme


 

13 mars 2018

Table ronde : Rôles et paroles de chercheurs face à une société de confrontation

avec Kamei Nobutaka (Université préfectorale d’Aichi)

En tant que chercheurs en sciences sociales nous sommes confrontés aujourd’hui à la diversité culturelle et religieuse au sein de la société, ainsi que la pluralité de modes de communication. Les conflits se manifestent souvent sous forme dediscours violents ou racistes dans les médias et sur les réseaux sociaux. Les chercheurs sont aussi sollicités pour y prendre la parole.
Au Japon, on assiste aujourd’hui à une émergence des discours racistes contre les migrants, phénomène récent, mais qui attire beaucoup l’attention. Basé sur son analyse anthropologique, Kamei Nobutaka pointe l’absurdité de certains discours « isolationnistes » Quelle sont les positions et le rôle des chercheurs en sciences sociales aujourd’hui? Quel est l’impact de leurs paroles à travers les médias et les réseaux sociaux?

  • Date : mardi 13 mars 2018 de 9h30 à 12h
  • Lieu : EHESS, Salle A07_37 (54 boulevard Raspail 75006 Paris, 7e étage)
  • Intervenant : Nancy Green (EHESS), Kamei Nobutaka (Université préfectorale d’Aichi), Anne Raulin (Université Paris Ouest Nanterre la Défense)
  • Modérateur : Kae Amo (EHESS)

15 décembre 2017

Journée d’étude : « Apprendre de l’enfance et de l’enfant : expériences de l’Afrique et de l’Asie. »

Journée d’étude organisée par la FFJ – IMAF.

  • Horaires : 10h-13h
  • Lieu : IMAF, Paris (96 bd Raspail, 75006)
  • Intervenants : Kamei Nobutaka (Université Préfectorale d’Aichi), Natacha Collomb (CNRS, IRIS, EHESS), Daniel Stoecklin (Centre interfacultaire en droits de l’enfant, Université de Genève), Elodie Razy(Université de Liège), Kae Amo (FFJ-EHESS, IMAF)
  • Programme

Toutes les conférences de Kamei Nobutaka


1-3 décembre 2017

Workshop et conference coorganisés par l’Université de Kyoto et la Fondation France-Japon de l’EHESS.

Academic Workshop : « Africa-Asia. New perspective on Social Sciences » (1er décembre)

December 2nd-3rd : Conférence finale du programme « Network formation for Reconstructing the Paradigm of African Area Studies in a Globalizing World » (2 & 3 décembre)

  • Lieu : Kyoto University, Graduate School of Asian and African Area Studies (accès)

 

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :